Le CDCO 38 et les clubs de l'Isère proposent chaque année des événements de course d'orientation. En particulier le Challenge Grenoblois, événement de promotion et de découverte de la course d'orientation. Le calendrier complet en Isère et en Auvergne-Rhône-Alpes est consultable ici .

Un nouveau Challenge, le Challenge isérois se déroulera entre le mois de septembre 2018 et le mois de mars 2019. Voir le programme ci-dessous et les actualités sur la page FB du Challenge

Challenge Isérois 2018 - 2019

Qu'est ce que le Challenge Isérois ? Contrairement au Challenge Grenoblois les étapes du Challenge Isérois s'inscrivent dans un format de compétition classique. De type départementales. A savoir 3 ou 4 circuits de technicité et de longueur différentes. Pour être classés il faut être licenciés. La volonté du CDCO 38 au travers de ce nouveau challenge est d'offrir aux compétiteurs des épreuves de proximité ne nécessitant pas des déplacements démesurés par rapport au temps de course. Mais également aux personnes désireuses de découvrir la Course d'Orientation, des épreuves proches de leur domicile sur lesquelles elles trouvent des parcours adaptés à leur niveau mais surtout tracés en forêt. Car la Course d'Orientation ne se déguste vraiment qu'en pleine nature. Ce que ne propose pas le Challenge Grenoblois. Vous avez des questions sur le Challenge isérois cliquez sur le bouton ci-dessous

Vous vous posez quelques questions ?

1Faut-il courir ?
Non, même si la plupart des pratiquants le font en courant, vous pouvez tout à fait effectuer votre circuit en marchant. Mais il y a fort à parier que vous vous laisserez prendre au jeu et que vous finirez le circuit en trottinant sans même vous en apercevoir...
2Est-ce qu'on reste sur les chemins ?
Les circuits pour débutants restent essentiellement sur les chemins. Ils ont parfois l'occasion de couper à travers bois sur de courtes distances, mais la totalité du circuit peut être effectuée sur des chemins. Sur les circuits plus techniques, les orienteurs expérimentés coupent le plus souvent à travers bois, à la poursuite du meilleur itinéraire...
3Est-ce que les participants ne se suivent pas tous ?
Non, parce-que les départs sont échelonnés dans le temps, toutes les minutes par exemple : deux participants effectuant le même circuit ne partent pas en même temps. Même s'il arrive de rattraper ou de se faire rattraper par des concurrents sur son circuit, ce n'est de toutes façons pas le but ni l'esprit du sport.
4Cela se pratique seul ou en groupe ?
La course d'orientation se pratique en général de façon individuelle, mais il est fréquent que les personnes qui découvrent l'activité effectuent leurs premiers circuits en groupes de 2 ou 3... pour se rassurer ! Une fois rassuré sur l'absence de risque de vous "perdre", vous préférerez sans doute être seul(e) maître à bord en prenant vos propres décisions d'orientation. Il n'y aura aucun problème pour effectuer les circuits en groupe lors du challenge.
5Quelle carte utilise-t-on ?
Vous utiliserez des cartes spéciales de course d'orientation, à l'échelle 1/10 000, 1/5 000, voire 1/2 500 pour les courses en parc. Les cartes sont fournies par l'organisation et font partie du prix de l'inscription.
6Est-ce qu'on ne risque pas de se perdre ?
Non, il n'y a aucun risque de se perdre complètement, c'est-à-dire de ne plus savoir retourner à l'arrivée ou au départ. La zone de course est relativement petite (quelques km² au maximum), et vous y trouverez de nombreux autres concurrents prêts à vous aider. En allant tout droit, vous trouverez toujours une route qui vous ramènera dans un endroit connu. Le principal risque est de passer plus de temps que prévu à trouver les balises, c'est ce que les orienteurs appellent "se perdre" (et à qui cela n'arrive pas encore régulièrement après des années de pratique !)